Calendrier

« Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

B.

blog débutant - pour créer mes traces, engager le dialogue sur des sujets qui vont nécessairement évoluer! La précarité, le travail, des outils informatiques

Blog

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

[Patrick Viveret] [Arsindustrialis] Crise - Désir

Par B. :: 20/05/2010 à 8:10

Quelques notes sur le passage de Patrick Viveret à Arsindustrialis


Au cœur des crises actuelles, il propose de se poser la question du désir :


Désir vient de sidération. Le sidus, (lien étymologie) des étoiles, règne de l'immobilité. La sidération est un phénomène de d'immobilisation et de fascination. Silence des forces politiques face à la régression sociale. Stratégie de désir ?


les-ailes-du-desir 


Sidéré :

démesure – mal-être


désirant :

acceptation des limites – art de vivre.


Quelques explications :

Nous sommes sidérés, incapables de réagir face à la crise.

Démesure :

  • écologique : dérèglement climatique, mais aussi en terme de biodiversité, nous serions dans la 6ème grande extinction

  • socio-économique : les 225 personnes qui ont le plus de revenu gagnent autant que les 2,5 Milliards qui gagnent le moins.

  • Financière : Moins de 2% des échanges sur les marchés correspondent à des échanges réels. D'ailleurs, selon le Wall Street Journal : « Wall Street ne connait que deux sentiments : l'euphorie et la panique ». Maniaco-dépression !

Selon un rapport du PNUD, il faudrait 40 Mds supplémentaires (en plus des 40 Mds déjà mobilisés) pour éradiquer la misère. Ceci représente 10% du Chiffre d'affaire annuel de la publicité, au minimum 10% du CA des stupéfiants, 5% du CA de l'armement. 3 postes qui correspondent à du mal-être.

  • Les stupéfiants sont une gestion du mal de vivre, quand on prend des drogues dures sur la durée, c'est qu'on ne va pas bien.

  • la publicité, est ici présentée comme une contre-partie du consumérisme. Comme une consolation. Plus nous avons une société de la tension, du stress et plus nous avons un appel à la beauté (nature), au bonheur (autres), à la sérénité (soi-même). Promesse dans l'ordre de l'être pour un message subliminal de l'ordre de l'avoir. Consommateur va se retrouver rapidement en frustration. Logique de l'addiction. Organisation artificielle de la rareté à l'autre bout de la chaine. Rapport systémique entre la misère affective d'un pôle et la misère.

  • Armement, il ne s'agit pas vraiment de dépenses pour une défense face à une aggression, c'est plutôt une gestion de la peur.



Historiquement, la sidération viennent du TINA (There Is No Alternative) prônée pendant les 30 ans de la période néo-capitaliste.


Mais on peut penser des alternatives. Patrick Viveret s'est principalement intéressé à la création monétaire. 90% de la monnaie est créée via l'endettement. Il y a encore 30 ans, 50% était créée par l'émission de billets.

En conséquence de cette création monétaire par des intérêts privés, des banques, les États se sont endettés. Sur les 1 500 Mds € de dettes de la France, 1175 seraient de la dette composée. La principale réponse à la réduction de la dette des États pourrait donc être la réappropriation de la création monétaire (bien sûr avec un contrôle indépendant et populaire pour éviter les dérives. Mais celles-ci provoquent de l'inflation, mais au regard de l'histoire, ce ne serait pas plus qu'avec les banques aujourd'hui).

(Pour ceux qui veulent, l'argent-dette, c'est aussi ici : lien . D'ailleurs, j'aimerais que quelqu'un de la partie me dise la part des choses...)


Les politiques sont obsédés par 11% de notre temps de vie, celui où nous avons une activité économique, rémunérée. Il nous faut une autre politique de notre temps de vie.


L'art d'aimer devient un enjeux déterminant.


Nous devons apprendre à nous aimer (j'ai peut-être mal noté)comme des frères et Sœurs ou à périr comme des imbécile. Martin Luther King. - la citation complète :


We must learn to live together as brothers or perish together as fools.
Martin Luther King Jr.
US black civil rights leader & clergyman (1929 - 1968)



Pour la vidéo complète de la conférence, c'est ici : lien


Au cours de la même conférence, il y a eu une intervention de Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle qui était très intéressante.


(désolé pour le style télégraphique de cette note... Je suis désolé de me soumettre ainsi au rythme effréné de l'époque... Alors qu'il est grand temps de prendre le temps de vivre)

PS: de la pub vient de se mettre en haut du blog... bon, avec Add-art, ça va... Mais je sens que je vais migrer...

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://vlaletravail.zeblog.com/trackback.php?e_id=434527

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
V'là le Travail - Blog créé avec ZeBlog